Un module qui vous assiste tout au long de vos élucubrations

Vous trouverez ici la méthodologie nécessaire pour concrétiser votre imaginaire, de la simple idée à l’écriture d’un scénario complet.

Afin de comprendre ce module, les participant·es auront besoin de connaître certaines notions nécessaires au jeu :
les différents rôles, le matériel utilisé ainsi que les termes employés.

Jeu narratif

Le jeu narratif est un jeu de société axé sur l’imagination et l’invention.
Lors d’une session, les participant·es se rassemblent afin de concevoir ensemble un récit interactif.

En préambule, la·le scénariste s’inspire d’un univers afin de composer un scénario.
Pour la session, la·le narrateur·rice les consulte et les emploie afin de leur donner vie par le discours.
En réponse, des joueur·euses interagissent durant les péripéties pour en influencer le dénouement.

Univers

L’univers désigne le cadre général d’une histoire.
Il présente les caractéristiques historiques, géographiques et anthropologiques nécessaires ou pertinentes pour les participant·es, l’objectif étant de les décomposer distinctement en archétypes afin de les employer aisément dans la création de personnage ou de scénario.

L’univers délimite le possible et l’imaginaire des participant·es sur une base commune.

En préambule d’un scénario, la·le scénariste sélectionne un univers idéal pour l’aventure.
Iel en prend connaissance et l’incorpore au scénario afin d’en ancrer la création, l’intention étant de le composer autour des problématiques de l’univers.

Conseil

Pour une compréhension optimale, un·e utilisateur·rice a besoin d’avoir la fiche scénario sous les yeux pendant la lecture du module.

Le scénario sert de support et demeure libre d’interprétation, la·le narrateur·rice en improvisera le contenu nécessaire afin de l’adapter aux aléas initiés par ses joueur·euses.

La·le scénariste a la possibilité de concevoir des personnages [joueur] modèles avec leur fiche personnage pour le scénario.

Exemple
Template is not defined.

Gestion Division Préparation Direction

Scénario Capsule Session Séquence

La première étape est la concrétisation de l’idée

Une fois l’histoire imaginée, la conception du scénario commence par la mise en page et la planification du schéma narratif.

À l’aide de la fiche scénario, répertoriez les différents aspects de votre aventure et déclinez-les en plusieurs scènes modulables afin de réagir aisément à tous les aléas !

Capsule

La capsule désigne une délimitation spatiale et temporelle pour le scénario.
Elle introduit les informations essentielles à la construction d’un schéma narratif cohérent et compréhensible.
À travers la fiche scénario, la·le scénariste compose et organise une histoire afin de la transmettre à un·e narrateur·rice.

Pour ce faire, un·e scénariste renseigne le cadre de la capsule afin de l’ancrer à un univers.
Puis, iel en détermine la structure pour en définir les axes et les acteurs principaux de l’histoire.
Par la suite, iel en décline les étapes parmi les différents actes, l’objectif étant de fragmenter le schéma narratif en plusieurs séquences modulables.

Conseil

Le jeu narratif affectant considérablement la linéarité d’un scénario, la·le scénariste compose une capsule simple, avec une problématique unique, sans éléments parasites ou négligeables.

La·le narrateur·rice s’approprie les informations de la capsule et en visualise les événements afin de les narrer avec ses propres mots lors de la session.

Exemple
Template is not defined.

Instruction Collaboration Médiation Opposition Objection

Une fois le principe de la capsule et de ses composantes acquis, la rédaction du scénario se concentre sur les séquences et leurs éléments ludiques.

Séquence

La séquence désigne un fragment spatial et temporel d’une capsule.
Elle introduit les informations nécessaires à la ludification d’un scénario dans l’optique d’en amplifier le contenu narratif.
À travers la fiche scénario, la·le scénariste décompose les événements de la capsule en cinq séquences, employables par un·e narrateur·rice : instruction, collaboration, médiation, opposition et objection.

Pour ce faire, un·e scénariste renseigne le cadre des séquences afin de les ancrer à l’univers de la capsule.
Puis, iel en définit les scripts, les scènes et les castings afin d’en exposer un contenu complet et d’en déterminer des composantes ludiques pertinentes.
En parallèle, iel en imagine les intrigues dans l’optique de créer une cohésion entre les séquences afin d’affirmer une trame homogène pour la capsule.

Conseil

Le scénario emploie en priorité les personnages présents dans le casting de la séquence d’instruction comme protagonistes, hors personnage actant.

L’intrigue s’emploie en complément de l’action, de l’exploration et de l’interprétation afin de récompenser le succès ou l’initiative des joueur·euses et de réorienter la narration vers les séquences pertinentes du scénario.

Dans le script, lors de l’étape de rupture, le nombre idéal de tentatives se situe autour de 2, mais la·le narrateur·rice a la possibilité de le réduire ou de l’augmenter afin de moduler la difficulté du scénario.
De plus, iel adapte la résolution passive des séquences de collaboration et de contestation, en opposition aux décisions des protagonistes, l’objectif étant de maintenir une pression antagoniste au parcours des joueur·euses.

Exemple
Template is not defined.

Diffuser Archiver

Notes Consignes Conseils

La dernière étape est la finition d’un scénario

Une fois la capsule et les séquences complétées, la conclusion commence par la vérification des informations et l’archivage du scénario.

À travers des notes, informez les futur·es utilisateur·rices de vos intentions et ambitions afin de garantir la compréhension de votre création !

Vérification

La vérification désigne la clôture d’un scénario.
Elle termine la phase de création et confirme la compréhension du contenu afin de l’archiver ou de le communiquer à un tiers.

Pour ce faire, la·le scénariste rectifie la globalité des fiches scénario, dans l’optique de maintenir une harmonie entre les diverses séquences et capsules.
En parallèle, iel intègre des renseignements et des consignes additionnels dans les notes afin d’indiquer les subtilités du scénario.
Par la suite, iel complète le mode d’emploi de la capsule pour l’archiver ou le transmettre à un·e narrateur·rice.

En préambule d’une session, un·e narrateur·rice s’informe sur l’intégralité du scénario, installe l’univers grâce au mode d’emploi et place les personnages [joueurs] nécessaires. Puis, iel en commence la narration par la première séquence de la capsule.

Conseil

Pour une compréhension optimale, un·e utilisateur·rice a besoin d’avoir la fiche scénario sous les yeux pendant la lecture du module.

Le scénario sert de support et demeure libre d’interprétation, la·le narrateur·rice en improvisera le contenu nécessaire afin de l’adapter aux aléas initiés par ses joueur·euses.

La·le scénariste a la possibilité de concevoir des personnages [joueur] modèles avec leur fiche personnage pour le scénario.

Exemple
Template is not defined.